19/04/2011

Après le numéro vert....

Voici une sympathique initiative qu'il convient de saluer.

Il y a quelques années, la Région Wallonnecocoricoooooo avait ouvert un numéro vert qui permettait à tout un chacun d'accéder à n'importe quel renseignement concernant notre beau pays wallon (qui contacter pour un logement social, calendrier des prochaines grèves du TEC, heures d'ouvertures de la cantine du forem...).

Voici à présent, à l'initiative d'un de nos élus, le numéro rouge, accessible grâcieusement à tout qui veut se plaindre, partager sa mauvaise humeur ou tout simplement décharger son agressivité.

Les routes sont pleines de trous et vous êtes furax car vous avez cassé un amortisseur ? 
appelez le 0475/70 70 18 

La baignoire fuit et le plombier reporte pour la troisième fois son passage ? appelez le 0475/70 70 18

Vous avez mal aux dents et vous avez la rage de ne pas trouver le sommeil !
appelez le 0475/70 70 18 

Votre femme vous trompe et vous voulez casser la gueule au premier qui passe ? 
appelez le 0475/70 70 18 

Vous trouvez que l'été est pourri ? 
appelez le 0475/70 70 18 

Vous estimez que l'on ne vous informe pas de ce qui se passe à Fukushima ? 
appelez le 0475/70 70 18 

Ou simplement vous avez envie d'injurier un bonhomme à tête d'épicier de gros, juste pour le plaisir... 
appelez le 0475/70 70 18 

Disponible jour et nuit (surtout la nuit, n'hésitez pas). Il vous écoutera, vous répondra personnellement. Il s'y engage ! comme les meubles Yamieux

 

andré flahaut, gsm, toujours dispo

Andre.flahaut@hotmail.com politicien expert. Des solutions structurelles pour ton avenir à toi depuis plus de 30 ans. Et il peut même te donner un petit coup de main pour retapisser la chambre des enfants.

LaMeuse.be - André Flahaut

22:59 Écrit par Willidi dans politique tique tique | Commentaires (2) |

Commentaires

Heuuuu...je n'apprécie que modérément la remarque concernant la cantine du Forem...sachez que j'en souffre aussi ! C'est aussi du vécu ?

Écrit par : EricZ | 20/04/2011

Répondre à ce commentaire

Non, Dieu Merci cela m'est épargné. Mon employeur m'offre des chèques repas. Le seul problème est que je les oublie au fond de ma poche et ne les retrouve que lorsqu'ils sont périmés. Chaque médaille a son revers.

Écrit par : willidi | 21/04/2011

Les commentaires sont fermés.